Sélectionner une page

INTRODUCTION

Comment je vais faire pour m’en sortir seul(e)?

Voici la question que de plus en plus de personnes se posent en ce moment.

A la base, notre mode de vie, notre société engendre beaucoup de solitude et d’isolement mais cela ne fait que s’aggraver depuis l’arrivée du Covid. Je pense aux personnes âgées, aux personnes dans les hôpitaux, aux célibataires, aux jeunes qui ne peuvent pas profiter de leur état de jeunesse.

Dans le cadre professionnel j’observe aussi que ce sentiment de solitude n’apparait pas seulement chez les célibataires ou les personnes isolées. Le manque d’écoute, d’empathie et d’amour au sein même des couples et des familles génère un sentiment de solitude profond. Ces personnes finissent aussi par se poser la question mais comment je vais faire pour m’en sortir seul(e)?

Se sentir seul à cause de l’isolement ou à cause d’un entourage indifférent voir malveillant est terrible. On en vient à remettre en cause sa propre existence et l’on perd le sens de la vie. A quoi bon tout cela finalement? 

C’est quoi être seul?

Se sentir seul c’est avoir le sentiment d’être séparé, coupé des autres. On peut ressentir cela parce qu’on est physiquement, matériellement séparé. Parce que l’on vit seul, parce  qu’on vit dans un lieu isolé. Mais on peut aussi ressentir la solitude au sein du couple, d’une famille ou d’un groupe, d’une communauté. On est séparé émotionnellement, psychologiquement, énergiquement. Peu importe de savoir comment cela est arrivé, de savoir quel est la cause ou le coupable puisque c’est à cet instant une réalité, quelque chose de très difficile à vivre qui fait souffrir. On a tendance à exister que grâce et au travers des autres.

Alors si plus personne ne nous regarde ou nous écoute, qui sommes-nous? Qui suis-je si je n’existe pour personne? Les questions justes à se poser vont être, est-ce que je peux exister pour moi-même? Est-ce que j’ai envie de trouver une solution, est-ce que je veux m’en sortir? Est-ce que j’ai envie d’exister pour le simple fait d’exister, le simple fait d’être? Est-ce que j’arrive réellement au bout de cette souffrance? Si la réponse est oui alors je vais me demander qu’est ce que ça veut dire pour moi s’en sortir?

Qu’est ce que ça veut dire pour moi s’en sortir? et comment trouver la bonne direction à suivre?

S’en sortir, cela peut pouvoir dire beaucoup de chose selon notre histoire, notre personnalité, notre niveau de réalisation spirituel. Je vais donc y réfléchir sérieusement et identifier grâce à la pratique de la pleine conscience, de la méditation, qu’elle serait ma juste place, quelle situation serait ok pour moi. Est-ce que le simple fait de vivre, d’être vivant est suffisant? Est-ce que déjà je m’autorise à être qui je suis? Suis-je authentique? ou alors suis-je en train de vivre une vie qui n’est pas la mienne? Si je ne me sens pas bien cela veut dire que quelque chose ne va pas. Est-ce la réalité? Est-ce que c’est moi qui n’est pas ok ou les choses autour de moi? Que puis-je changer pour mettre fin à cette souffrance? Qu’est-ce qui donne du sens à la vie? 

La vérité c’est que ce que nous vivons n’est que le reflet de ce que nous pensons, le monde extérieur est celui que nous fabriquons avec nos pensées.

Dans quel monde ai-je envie de vivre?

Lorsque je vais avoir identifier grâce à mon ventre, mon intuition, mon coeur ce qui donne un sens à vie, je vais pouvoir l’inscrire comme l’idéal vers lequel tendre, c’est la bonne direction à suivre pour vivre ma vraie vie, pour donner un sens à ma vie. Il faudra du temps et de la persévérance mais si c’est une condition vitale alors cela vaut la peine, cela a du sens.

Qu’est ce que je peux mettre en place aujourd’hui pour m’en sortir demain?

Lorsque l’on a identifié la destination finale, le but, nous allons mettre en place chaque jour une action à mener, une action qui nous permettra de faire au moins un pas dans la bonne direction.

De cette manière, pas à pas, je vais modifier mon psychisme, mon monde intérieur et par conséquent modifier ma vision du monde extérieur. Pas après pas, je vais augmenter mon niveau d’énergie, mes vibrations. Je vais me sentir mieux, plus vivant, plus heureux. En enclenchant ce cycle, je vais attirer à moi ce dont j’ai besoin, c’est une des lois de l’univers. Plus je vais vibrer au et plus je serai heureux et plus j’attirerai à moi des personnes comme moi.

Je vais non seulement me sentir mieux psychologiquement mais mon quotidien va changer, mes conditions de vie vont s’améliorées, je vais créer des relations avec des personnes qui me ressemblent, des personnes qui avancent dans la bonne direction, vers la lumière.

Il existe de nombreux outils pour créer des routines de bonnes pratiques, des automatismes vertueux qui nous amèneront plus facilement à la réalisation et à l’accomplissement.

Pin It on Pinterest

Share This