Sélectionner une page

Quoi faire pour échapper à la déprime en 4 étapes

Profiter de la contrainte forcée pour améliorer sa vie

Dans cette vidéo nous allons voir comment survivre au confinement, quoi faire pour échapper à la déprime en 4 étapes et nous allons aussi voir comment profiter de la situation, parce que tout n’est jamais tout bon ou tout mauvais, il y a toujours des avantages aux inconvénients, nous allons donc voir quels partis peuvent êtres tirés de cette horrible situation pour améliorer sa vie.

INTRODUCTION

Lorsque l’on est privé de liberté, que l’on ne peut plus décider par soi-même, choisir comment mener sa propre vie il est important de pouvoir au moins contrôler son corps et son esprit pour ne pas tomber dans la dépression, la folie, le désespoir ou la perte de contrôle et finir par faire n’importe quoi, par encore surréagir ou entrer dans un processus de destruction, voir d’auto destruction.

Tout le monde n’est pas égal face au confinement forcé. Tout le monde n’est pas égal à l’impossibilité de travailler, à l’impossibilité de circuler librement, à l’impossibilité de faire ce qui est nécessaire pour combler ses besoins, nourrir ses rêves, ses espoirs.

Un pan entier de notre société est en train de s’écrouler, entrainant avec lui les plus fragiles, les plus faibles, ceux-là même que la société s’engage à protéger. Si le pacte social venait à se rompre il est difficile d’imaginer jusqu’où cela pourrait nous mener, en tous les cas cette perspective est effrayante.

Les jeunes, les anciens, les défavorisés physiques et économiques, les projets en développements, les innovations, les jeunes pousses, voilà ceux que la société a pour mission, pour devoir, de protéger, et il existe déjà un contrat pour cela, une perte de notre souveraineté individuelle, de notre liberté en échange de la protection des plus fragiles et cela dans le but de compenser les inégalité car oui nous ne sommes pas tous égaux, et encore moins face à la crise actuelle.

Les personnes les plus touchées sont celles qui avaient avant le confinement de nombreux contacts sociaux, de multiples et nombreuses interactions. 

Je pense notamment aux jeunes, pour vous les amis, les sorties sont le socle de vos vies. Comment fait-on lorsque l’on est privé de tout ce qui compte pour se retrouver avec ses parents entre 4 murs, peut-être des frères et soeurs avec lesquels on ne s’entend pas vraiment en ce moment? Les conséquences de la promiscuité familiales au sein des familles dysfonctionnelles avec des parents défaillants voir toxiques ou violents sont encore pires. Les violences et les maltraitances sont en réel augmentation.

Je pense au jeunes entrepreneurs, à ceux qui sont en train de développer de nouveaux projets, d’innover, vous avez besoin de construire et développer un réseau pour assurer un avenir à votre entreprise, donner vie à vos projets à vos rêves d’une vie. L’amélioration de la société de demain et la pérennité de la vie sur terre est entre vos mains.

Je pense aux artistes, vous vous retrouvez dans l’impossibilité d’exercer votre passion, votre métier, l’art qui donne un sens à votre vie. Vous n’avez plus la possibilité de gagner votre vie, de montrer votre art, ni même de partager vos difficultés.

Je penses aussi à vous qui comme les artistes, existez à travers l’exercice de votre métier, à vous qui vibrez par votre profession, aujourd’hui contraints et forcés à l’arrêt. A cette frustration s’ajoute l’angoisse d’un futur incertain avec des conséquences lourdes tant financièrement que psychologiquement.

Je pense aussi à vous, les personnes âgées, vous que l’on a soit disant voulu épargner et préserver. Vous vous retrouvez isolés pour la seconde fois en quelques mois avec la menace de n’être pas soignées en cas de contamination, abandonnées par le médical et privées de vos familles surtout pour les derniers instants, ce qui est encore plus choquant. Les politiques ont voulu sauver les anciens mais le médical choisit de sauver les plus jeunes en vous interdisant l’accès aux hôpitaux, et l’accès des médecins généralistes dans les maisons de retraite.

Où est la logique? En psychologie les effets des messages contradictoires sur les personnes sont connus, les effets de la contrainte sans raison compréhensible aussi, ils sont dévastateurs et destructeurs.

On sacrifie une génération entière pour en sauver une autre mais on ne veut pas la soigner, quel est le sens de tout cela? Quelles sont les intentions? Pourquoi accepte-t-on tout cela sans rien dire?

Je pense aussi à vous qui détestez votre travail, votre patron, votre supérieur hiérarchique, vos collègues ou  alors les conditions de travail, le confinement est comme un échappatoire une respiration dans vos tristes vies mais bientôt il faudra y retourner sauf si votre entreprise ne survit pas à la crise. Vous avez donc quand même aussi ce stress lié à demain, à votre vie professionnelle, mais c’est peut-être l’occasion de réfléchir à l’après, d’envisager des solutions pour que cette pause forcée vous permette de rebondir et changer votre vie d’avant.

Finalement ce sont vous les personnes dites “introverties” avec des problèmes de relations interpersonnelles, qui pour une fois êtes avantagées par cette société qui privilégie les extravertis et les bons communicants, qui place les influenceurs et les polémiqueurs en haut du pinacle. Vous qui n’intéressé personne, qui vivez dans votre coin depuis toujours, vous n’avez pas peur d’être seuls, l’isolement vous connaissez déjà et vous vous cachez derrière votre masque pour faire et dire ce que vous ne pouviez pas dire ni faire avant.

ÉTAPE 1: ENTRETENIR SON CORPS

Pourquoi vous devez entretenir votre corps? Ce n’est pas pour des raisons esthétiques ni médicales, même si nous savons tous qu’il est important d’entretenir son corps, ses muscles, pour conserver une bonne mobilité, pour éviter l’obésité et ses effets secondaires, c’est surtout pour une raison fondamentale, celle de la chimie de notre cerveau qui conditionne notre humeur générale.

Faire de l’exercice physique, des étirements et idéalement du yoga ou de la méditation nous permet d’avoir un meilleur moral, d’être de meilleure humeur et nous empêche de tomber dans l’apathie voir la déprime. Grâce à ces exercices physiques nous nous reconnectons à notre corps, cela nous permet de retrouver un équilibre naturel et automatique. L’activation des muscles du visage en souriant par exemple, libère des hormones de plaisir, nous procure un peu de bonheur et permet d’envisager la situation sous un angle beaucoup plus favorable. Quelques minutes chaque jour d’activité physique permet non seulement au corps de rester en forme, améliore la circulation sanguine, assure la régénération et l’entretien de tous les organes, de la musculature, elle maintient une mobilité générale fluide et coordonnée, elle active le muscle cardiaque, puissante pompe qui permet d’oxygéner et nourrir chacune des cellules de notre corps mais permet aussi l’expulsion des déchets, mais l’ultime motivation de l’activité physique reste de conserver un bon moral, une énergie positive et une vibration haute.

Il existe de nombres applications, chaines YouTubes, trouvez celle qui vous correspond le plus, celle qui vous semble la plus agréable et pratiquez! Bougez!

Une petite astuce pour bouger son corps en prenant du plaisir est de danser, mettre une musique, une chanson que l’on aime et s’abandonner, s’autoriser à bouger son corps au rythme de la musique en ressentant le plaisir que cela procure physiquement et psychologiquement.

Si le numérique et la musique ne sont pas votre truc, marchez en forêt, près d’un lac ou d’un fleuve si possible, ou simplement autour de chez vous si vous n’avez pas le choix, en respirant consciemment, en observant la nature autour de vous, ne serait-ce qu’un brin d’herbe entre 2 plaques de béton, un moineau, un nuage qui passe, un rayon de soleil, la pluie qui tombe. Reprenez contact corporellement avec la nature, la source de vie. De cette façon vous allez vous ressourcer,,recharger vos batteries en reprenant contact avec votre être intérieur et la nature, la vie. Cela va augmenter votre énergie et votre fréquence vibratoire qui aussi est source de joie, c’est 

Avoir un aquarium, des plantes, des animaux de compagnie sont aussi des moyens de se reconnecter à la vie, à la nature pour ne pas perdre pied. Donner de l’amour à un être vivant, s’occuper de lui nous oblige à nous déplacer et à bouger.

ÉTAPE 2: PRENDRE CONSCIENCE DE SES PENSÉES (POUR NE PAS ENTRETENIR LES JUGEMENTS ET LA PROCRASTINATION)

Prendre conscience de ses pensées et extrêmement important car nous avons 2 tendances fortes qui sont à la fois toxiques et contre-productives.

La 1ère est notre tendance à mal nous parler, mal nous considérer. Nous avons l’habitude de nous juger d’une façon injuste car dénuée de tout empathie, d’amour ou de compassion. Nous n’y prêtons pas attention mais si l’on faisait écouter notre petite voix à n’importe qui, cette vois finirai par détruire psychologiquement l’autre car elle est harcelante. Ce ne sont que reproches, critiques, voir insultes et phrases dévaluantes à tout bout de champ. Nous nous parlons comme nous n’oserions le faire à personne et cela en permanence dans une journée et cela jour après jour. Inutile de se demander pourquoi au bout d’un certain temps quelque chose en nous se bloque et refuse d’avancer, de faire quoi que ce soit.

La 2e tendance est la rumination, la procrastination. Non seulement nous nous jugeons de façon injuste tout le temps mais lorsque quelque chose se passe plus particulièrement mal on le passe en boucle, comme la preuve de notre bêtise ou incompétence, jusqu’à l’épuisement psychique, le total ras le bol, jusqu’à avoir besoin de produits ou de pratiques dangereuses, des abus qui nous sortirons de notre propre tyrannie.

Livrés à nous-même, nos pensées deviennent des jugements, et reviennent en boucle sous forme de procrastination. Notre confiance et estime de nous-même s’effondrent, nous nous détruisons, nous nous sabotons sans possibilité d’en sortir car tous ces processus sont inconscients et deviennent la norme. De cette façon nous pouvons nous surprendre à juger, critiquer les autres en permanence. La joie, les moments de légèreté, de liberté, d’amour s’envolent petit à petit. Et nous nous remplissons d’énergie, d’émotions négatives. Voilà pourquoi il est nécessaire de prendre conscience de ce qui est à l’intérieur de nous.

ÉTAPE 3: PRENDRE CONSCIENCE DE SES ÉMOTIONS (POUR NE PAS ÊTRE DÉBORDÉ ET EXPLOSER)

Si vous étiez une orange et que l’on vous pressait, que sortirait-il de vous?

Mettez la vidéo en pause et posez-vous réellement la question maintenant. Qu’elle est la nature de ce qui est à l’intérieur de vous en ce moment, dans votre coeur, dans vos veines, dans votre bouche qui y a-t-il? Lorsque nous puons de la bouche nous sommes toujours les derniers importunés. Notre nez est pourtant bien placez pour sentir notre bouche mais nous avons du mal à nous sentir nous même, a identifier de quoi nous somme faits, qui nous sommes. Nous avons une plus grande facilité à juger, analyser le comportement des autres. Lorsque de notre bouche sortent des paroles de colères, de jalousie, d’aigreur, de rancunes, ce sont les autres qui en subissent les premières conséquences.

Si vous êtes en colère, frustré, déçu, triste, si vous avez peur, si vous ne vous sentez pas bien, prenez en conscience, pour vous mais aussi pour les autres, pour le monde.

Vous ne pouvez imaginez ce que j’observe en ce moment, rester dans le dénis, le refus de la réalité crée des situations nauséabondes. Beaucoup de personnes pensent qu’en ignorant leur état émotionnel cela passera inaperçu auprès des autres, et bien non, si ça commence à sentir le moisi, le pourri à l’intérieur de vous, les autres en sont les premiers à s’en apercevoir et à en être affectés.

Je n’en dirai pas plus sur ce sujet mais le message est clair, prenez conscience de vos émotions, acceptez les et elles finiront par passer, comme tout le reste car tout passe. Autorisez-vous à être un être humain, un être sensible, accepter vos faiblesses si vous voulez être fort et paraître courageux.

Garder des émotions en soi les amène à pourrir ou à prendre le contrôle de votre vie. Vous finissez par agir ou plutôt réagir, sans possibilité de contrôle, mu par la colère, la haine, la tristesse, la rancoeur ou la jalousie. Mettre ses émotions de coté pour garder le contrôle est contre productif car vous finirez par imploser ou exploser en plein vol.

Quelle est la solution? La première chose à faire et d’en parler, en parler à un professionnel, quelqu’un de neutre, qui saura vous écouter, vous faire prendre conscience de ce qui est à l’intérieur de vous et qui vous détruit.

ÉTAPE 4: PARLER, PARTAGER SES PENSÉES, SES EMOTIONS POUR VIDER SON SAC, S’ALLÉGER ET SE DONNER UNE CHANCE D’AVANCER VERS LE MEILLEUR

La pire erreur que vous commettez lorsque vous vous intéressez au développement personnel c’est de vouloir ajouter des nouveaux outils, des nouvelles connaissances à ce que vous savez déjà. Souvent vous êtes déjà rempli d’émotions, de sentiments, de croyances et il n’y a plus la place pour rien, d’ailleurs spontanément le corps et l’esprit sont dans le refus de faire quoi que soit et surtout d’avancer. Inutile alors de vous forcer, de vous gaver ou de vous juger. C’est le moment de vider votre sac à dos de ses pierres, de sa merde, toutes ces choses inutiles que vous continuez à porter qui vous encombrent, sentent mauvais et vous empêchent d’aller plus loin. Il est temps de se poser et de vider son sac, d’en finir avec des vieilles histoires, toutes ces ruminations. Prendre consciences que le corps et l’outil indispensable pour avancer, que toutes ses pensées et émotions sont des freins, sont toxiques et destructives, et prendre conscience qu’il faut s’arrêter, prendre le temps de vider son sac, voilà les étapes nécessaires au changement, changer de comportements et de vision pour reprendre sa vraie vie en main. Pouvoir choisir, décider et avancer vers le meilleurs pour soi. Rien d’égoïste dans cette attitude car si vous êtes mieux dans votre peau, cela sera aussi bénéfiques pour vos relations avec les autres et avec le monde en général. Lorsque l’on n’est pas déséquilibré on peut s’aligner à soi et être cohérent avec ses propres valeurs, cela est le début de l’adaptation aux autres et au monde car on se connaît on ne risque pas d’être déstabilisé, on a beaucoup moins peur, on est moins stressé, moins angoissé et cela se reflète sur nos interactions.

Il ne vous reste donc qu’à trouver parmi les nombreux professionnels de l’écoute celui ou celle qui vous conviendra le mieux. Allez à la recherche de votre psy, thérapeute, coach, quand vous aurez trouvez le bon vous le saurez immédiatement en écoutant votre intuition. Faites-vous confiance un minimum en laissant parler votre ventre.

CONCLUSION

Rien ne sert d’ajouter des bonnes habitudes ou des bonnes pratiques si vous n’avez pas pris conscience de la nocivité de vos pensées, de la dangerosité de vos émotions et de l’importance primordiale du corps.

Si ne sort de vous que colère, tristesse, aigreur, désarroi, et que cela vous remplit, tel un verre plein vous ne pouvez rien contenir de plus. Avant de vouloir implémenter des nouvelles énergies positives, des vibrations élevées il est nécessaire de faire le ménage, de stopper les mauvaises habitudes, l’auto-sabotage, le manque de confiance, la mauvaise estime de soi, les jugements injustes et injustifiés. De vider la haine, la colère, la rage, la peur, la tristesse, la violence. Personne ne va loin à coup d’injures, de menaces ou de coup de pieds au fesses. Il est nécessaire de changer son mode de fonctionnement pour un changement durable, ce qui en rien exclut exigence et hautes ambitions. Après avoir vidé le contenu qui ne sent pas bon et qui pèse lourd, vous allez pouvoir le remplir, d’amour, de bienveillance, de joie, cela pèse beaucoup moins lourd et c’est beaucoup plus nourrissant pour continuer à grandir, avancer, se transformer.

Je suis à votre disposition si vous souhaitez un retour constructif sur ce que vous vivez en ce moment. N’hésitez à remplir le formulaire de contact qui vous donne droit à 20 minutes gratuites de coaching par téléphone ou visioconférence.

Pin It on Pinterest

Share This