Sélectionner une page

Douleur, souffrance et méditation

Voici un petit article afin de définir simplement un processus complexe: Le début de la souffrance et comment y mettre fin.

Il faut savoir que la douleur physique est une alarme envoyée par le corps au cerveau.

Si ce message n’est pas entendu, pas pris en compte voir nié (volontairement ou pas) la souffrance se manifeste: La souffrance est la non-acceptation de la douleur.

Comment accepter la douleur?

La pratique de la méditation permet d’accepter la douleur car elle permet de s’observer soi-même, de prendre du recul, de lâcher prise ici et maintenant.

La méditation permet d’éviter la peur, grande source de souffrance.

En portant l’attention sur son intérieur on finit par abolir la dualité et ne faire qu’un (corps et esprit) avec les autres et l’univers entier. Le transfert de l’activité sympathique à l’activité parasympathique nous ramène au calme intérieur, au non jugement, à l’acceptation de tous les évènements (douleur y compris)= lâcher prise: c’est le retour à la conscience fondamentale, la conscience intuitive profonde= notre vraie nature.

Je vous recommande de regarder la vidéo consacrée à ce sujet et de pratiquer Cliquer ici

Si vous souhaitez plus d’information sur ce sujet vous trouverez sur le net via les moteurs de recherche de nombreux articles, livres, commentaires et vidéos sur les différentes expériences scientifiques et les différentes pratiques à travers le monde (surtout en anglais).

Pin It on Pinterest

Share This