Sélectionner une page

Dans ce 7e épisode du journal spirituel vous allez pouvoir retrouver le calme et la paix intérieur mais aussi expérimenter la joie profonde. Il vous suffit de vous laisser guider par cette méditation de pleine conscience et de répéter l’exercice autant que possible.

Le calme et la paix intérieure

Il est très important de savoir que notre état originel, notre nature profonde est calme, silencieuse. C’est lorsque nous ne contrôlons plus ou mal notre mental qu’il devient bruyant, confus et ne s’arrête jamais. A nous de reprendre le control est de choisir le calme, la paix plutôt que le bruit et le chaos. Le bruit et la confusion viennent aussi de l’extérieur, surtout dans une période comme nous sommes en train de vivre. Il y a une monté de peur, de frustrations, de colère, de haine, de mépris qui sont autant de poison pour le corps que pour l’esprit.

A nous de faire le choix de ne pas nous laisser empoisonner par le monde ou par notre esprit en nous rappelant ce que nous somme, notre vraie nature.

La joie profonde

Du calme et de la paix intérieure, naît la joie profonde. On ne parle pas ici de l’émotion « Joie » mais bien d’un état originel, un état de pureté absolu duquel jaillit une énergie vitale et fondatrice la joie profonde. Selon l’angle cette joie profonde peut aussi s’appeler amour inconditionnel ou absolu, qui n’est pas un sentiment mais une énergie, un état. Lorsque que l’on a fait de l’espace dans son mental et dans sa vie, que l’on se donne la peine de préserver cet espace des interventions internes et externes, qu’on le garde comme un sanctuaire, un lieu sacré, dans lequel règne la paix, le calme et l’ordre alors de cet espace jaillit la source infinie de la joie profonde ou amour universel, ou inconditionnel ou absolu. C’est ce qu’expérimente les mystiques et les sages.

Méditation Pleine Conscience

Je ne peux donc que vous encourager à pratiquer, pratiquer à chaque instant la pleine conscience afin de créer ou redonner l’espace nécessaire pour que jaillisse la joie profonde, l’amour universel.

A bientôt,

Je vous aime

Stephane

Pin It on Pinterest

Share This