Sélectionner une page

De la nature profonde des phénomènes

Ultime réalité/ Ultime vérité

Développement spirituel

INTRODUCTION

Dans la dernière vidéo “Comment survivre au confinement” vous avez été nombreux à être interpelé par la métaphore de l’orange.

Je vous ai posé la question, si vous étiez une orange et que l’on vous pressait, qu’est-ce qui sortirait de vous? Si vous n’avez pas d’idée, souvenez-vous de vos dernières paroles, de vos dernières sensations ou pensées. Voilà ce qu’il y a à l’intérieur de vous. Inutile de vous en prendre à moi ou aux autres car c’est votre responsabilité si vous vous identifiez à votre corps, à vos pensées ou à vos émotions. Ces pensées négatives, ces jugements, cette colère, cette frustration, cette aigreur, ce dégoût, ce ras le bol, cette tristesse tout ça finit par vous remplir puis par sortir de vous, par déborder si vous n’y faites pas attention. Les lois de l’univers vous le feront remarquer en vous faisant rencontrer des personnes comme vous, dans la même énergie négative, c’est l’effet miroir, la loi de l’attraction. Ou alors le miroir fonctionnera dans l’autre sens et vous serez donc pour certain le reflet de leur incapacité à être en paix et heureux. Si vous ne vous sentez pas bien, c’est un message envoyé pour vous alerter que quelque chose ne va pas, vous vous videz de votre énergie, vous êtes déconnecté de vous-même, des autres et de la nature. Ou alors dans le 2e cas, vous devez arrêter de vous promener dans le monde en pensant qu’il est inoffensif. Il faut se réveiller et agir, voilà l’objet de cette nouvelle vidéo.

Nous avons vu précédemment qu’au delà de ce corps matériel et de de l’esprit, existe une nature profonde. Au delà de ce que nos sens perçoivent, il existe une ultime réalité qui ne peut être perçue que par un état de pleine conscience, un état dans lequel le corps, l’esprit, le monde ne fait qu’un. C’est un état de calme intérieur, de plénitude qui n’a rien à voir avec un état émotionnel, c’est un état dans lequel nous vibrons à de hautes fréquences, un état dans lequel nous vivons l’ultime réalité, notre vraie nature énergétique, nous sommes uniquement l’énergie de la vie, l’énergie universelle. Celle-ci est unique et elle constitue le monde entier.

1- Qui suis-je?

Grâce à la méditation, à la pratique de la pleine conscience, nous réalisons qu’il existe un corps physique, qui doit être lavé et entretenu pour qu’il ne se dégrade pas. Nous réalisons avec la pratique que nous sommes reliés à ce corps mais qu’il n’est pas nous, nous ne sommes pas notre corps. Selon vous est-ce que notre nature profonde peut mourir ou puer? Non, nous sommes constitué d’énergie, de lumière, d’amour et cela ne pue pas, ne pourrit pas. 

Toujours grâce à la pratique nous réalisons qu’il existe un mental, des pensées, des émotions, des sensations, provoquées par l’expérience avec le monde extérieur. A chaque instant naissent et meurent des pensées, nombreuses d’entre elles échappent à notre conscience si l’on n’est pas attentif et concentré. Nous réalisons grâce à la pratique que ces pensées ne sont pas nous et que nous ne sommes pas ces pensées.

Si ce corps et ces pensées ne sont pas nous, si nous ne sommes pas ce corps et ces pensées alors que sommes-nous? Et bien nous sommes la conscience qui observe, nous sommes l’observateur, le sujet qui observe les phénomènes mentaux et corporels. Nous avons pour mission de comprendre cela pour ne pas tomber dans l’illusion et la souffrance. Ne pas associer notre nature profonde à celle des phénomènes, des constructions mentales, des situations qui dépendent de nous, de nos actions, de nos paroles, de nos attitudes, de notre vision du monde.

2- De la nature profonde des phénomènes

Dans nos expériences de vie au quotidien, si l’on ne pratique pas la pleine conscience et la méditation nous avons tendance à nous identifier à ce corps et à ce mental, ceci est une grande illusion. Nous croyons que nous sommes nos émotions, nos pensées alors que ce ne sont que des phénomènes, des cristallisations sans nature profonde. La vraie nature de ces phénomènes est le vide. Il est important de se rappeler à chaque instant en étant connecté à soi et au monde, en étant présent à chaque instant que nous sommes une énergie qui vibre, qu’il en faut peut pour que ce niveau d’énergie baisse ou vibre moins. Pour cela il suffit de croiser quelqu’un d’autre en souffrance, quelqu’un qui n’est pas connecté, qui vit dans l’illusion, l’ignorance de la réalité, de la nature profonde des choses. Nous accordons rapidement un statut permanent ou réel à des phénomènes transitoires et vides par nature comme ceux de la pensée, des sensations et des émotions ou des situations. A nous d’échapper aux conditionnements, à l’ignorance, à la souffrance par la connaissance, la connaissance de l’ultime réalité, la reconnaissance de la vérité, qui est déjà là.

3- Ultime réalité/ Ultime vérité

La connaissance de la réalité, de la réalité ne nécessite pas des études ni des compétences particulières. La connaissance de la réalité, de la vérité est un savoir naturel qui nous allège contrairement au savoir encyclopédique. L’accès à la réalité, à la vérité est donné par la pratique de la pleine conscience. À la lumière de la pleine conscience les phénomènes apparaissent pour ce qu’ils sont, le vide, l’ego et les constructions mentales se dissolvent. Nous constatons l’impermence, l’interdépendance et l’unicité. Tout est énergie, une énergie qui donne vie et forme à de nombreux êtres différents et uniques mais non séparés et non différent pas essence, par nature profonde.

Voilà quelle est l’ultime réalité, l’ultime vérité. Allégez-vous de toutes vos croyances limitantes, de toutes vos théories sur vous, sur la vie, sur les autres et sur le monde. Faîtes le vide à l’intérieur de vous, faîtes le silence à l’intérieur de vous pour vous remplir de quelque chose de léger, de beau et de lumineux. Accédez enfin à la réalité, à la vérité du monde en observant les choses telles quelles sont, dénuées de tout construction mentale ou conditionnement. Incarnez pleinement votre nature profonde, apprenez à déjouer les pièges et les illusions grâce à la pleine conscience et à votre ventre, votre 3e oeil, votre intuition.

Voilà ce que je vous souhaite, pratiquez et pratiquez encore, faîtes vous accompagner, ne restez pas seul et pratiquez, pratiquez encore.

Pin It on Pinterest

Share This