SĂ©lectionner une page

Pourquoi la science sans spiritualité est boiteuse et la spiritualité sans science est aveugle?

Préambule

Ce titre est une paraphrase de la cĂ©lĂšbre citation d’Albert Einstein “La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle”.
Ne vous inquiĂ©tez pas le contenu de cette vidĂ©o est accessible Ă  tout le monde, c’est un enseignement universel que je vous transmets. D’ailleurs, afin de mieux recevoir le contenu, je vous invite Ă  faire comme moi, Ă  vous assoir parterre si possible, en tout cas assis le dos droit, le menton rentrĂ©, respirez profondĂ©ment par le nez, faites descendre l’air jusqu’à votre ventre, dĂ©tendez votre ventre, puis expirez par le nez en suivant le parcours de l’air jusqu’aux narines. Soyez prĂ©sent dans votre ventre, suivez l’air qui entre et sort par les narines. Abaissez les paupiĂšres comme des stores, en laissant passer un peu de lumiĂšre en bas. Inspirez et expirez jusqu’au bout, sans forcer, pour que cela reste naturel. Placez la langue au palais, desserrez les mĂąchoires, les dents se touchent sans tension, laisser tomber les Ă©paules, les coins de la bouche, les lobes des oreilles, dĂ©tendez le front, dĂ©tendez tout le haut du corps, tout votre corps jusqu’au bout des doigts, jusqu’au bout des 10 orteils.
Restez prĂ©sent dans votre ventre, suivez votre respiration et laissez ce que je vais vous dire vous traverser, faire son chemin Ă  travers vous. N’essayer pas de retenir ou de comprendre, faĂźtes- vous confiance, faĂźtes confiance Ă  la nature pour faire le tri. Laissez ce qui voudra se dĂ©poser se dĂ©poser et ce qui voudra repartir, repartir. FaĂźtes vous confiance, faites confiance Ă  votre corps et Ă  votre esprit pour prendre ce dont ils ont besoin et laisser passer ce qui sera inutile pour ne pas vous surcharger inutilement. L’accumulation de connaissances thĂ©oriques n’aidera pas votre dĂ©veloppement personnel ou spirituel voir mĂȘme le contraire.

Dans cette vidĂ©o nous allons donc voir que le temps oĂč la science et la spiritualitĂ© s’opposaient est terminĂ©. C’est d’ailleurs le propos de toute cette chaine Youtube et du blog, rĂ©concilier la science et le spirituel au service de chacun et de l’humanitĂ© toute entiĂšre. Trop de personnes sont aujourd’hui complĂštement perchĂ©es dans des thĂ©ories mystiques improbables et d’autre Ă  l’inverse tellement fermĂ©es par peur de dĂ©couvrir la rĂ©alitĂ©, la vĂ©ritĂ© du monde et de l’existence. N’hĂ©sitez pas Ă  partager ce contenu et l’offrir comme un cadeau au personnes que vous aimez.

En parlant de cadeau, pour ceux qui seront encore lĂ  en fin de vidĂ©o ou jusqu’au about de l’article, j’offre une rĂ©vĂ©lation qui concerne l’explication des reliques des grands sages bouddhistes. C’est une information que vous ne trouverez certainement pas ailleurs car elle provient de mon expĂ©rience de moine.

Maintenant que vous ĂȘtes donc parfaitement installĂ©, dans un endroit calme ou avec votre casque, vos Ă©couteurs, le dos droit et prĂ©sent Ă  votre respiration nous allons pouvoir commencer
.

INTRODUCTION

La science a fait de trĂšs grand progrĂšs depuis ces derniĂšres dĂ©cennies et cela ne fait qu’augmenter de façon exponentielle.
A ce propos la visualisation est un Ă©lĂ©ment fondamental qui permet Ă  la fois la reprĂ©sentation et la comprĂ©hension de la rĂ©alitĂ©. Nous avons la facultĂ© exceptionnelle de pouvoir nous reprĂ©senter mentalement ce que nous souhaitons. Nous allons aussi voir dans cette vidĂ©o/ article que notre cerveau peut capter des informations sous formes d’ondes et les traduire sous forme d’images ou de sons comme le fait la tĂ©lĂ©vision.

La science et la spiritualitĂ© se sont opposĂ©es pendant des siĂšcles notamment concernant l’existence d’un Dieu, d’un au delĂ , de la rĂ©incarnation et de l’existence de l’esprit et surtout de ses pouvoirs. La science a rĂ©futĂ© les pouvoirs de l’esprit car elles ne pouvait les vĂ©rifier scientifiquement c’est Ă  dire de façon logique par la dĂ©monstration et de façon certaine, c’est Ă  dire reproductible.
Comment prouver scientifiquement l’existence de Dieu? des pouvoirs de l’esprit sur la matiĂšre? l’existence des vies antĂ©rieures? La science a cependant aidĂ© l’église Ă  prouver l’existence de guĂ©risons inexpliquĂ©es, des miracles, mais sans faire le lien de cause Ă  effet. La science a validĂ© des guĂ©risons inexpliquĂ©es mais sans jamais valider l’hypothĂšse d’un Dieu ou de pouvoirs de l’esprit.
Depuis quelques annĂ©es la science a pourtant pu mesurer les pouvoirs de l’esprit notamment les effets de la mĂ©ditation sur le corps et sur les facultĂ©s cognitives telles que l’attention, la concentration et les effets directs sur la santĂ© physique mais aussi la santĂ© mentale. GrĂące Ă  l’observation des ondes cĂ©rĂ©brales Ă©mises pendant la mĂ©ditation les scientifiques ont pu constater que ces ondes avaient de nombreuses rĂ©percutions sur le cerveau lui-mĂȘme mais aussi sur tout le corps. De nombreux articles scientifiques ont d’ailleurs Ă©tĂ© publiĂ©s Ă  ce sujet dans les plus grandes revues scientifiques, je vous laisse faire vos recherches personnelles si cela vous intĂ©resse.

La rĂ©vĂ©lation que je vais faire en fin de vidĂ©o est Ă  ce propos: je vais vous raconter ce que font les moines bouddhistes aprĂšs la crĂ©mation d’un maĂźtre ou d’un moine reconnu pour sa sagesse et je vous livrerai l’explication scientifique de ce mystĂšre. Ce n’est pas quelque chose que vous trouverez sur internet ni dans quelque livre que ce soit. En gĂ©nĂ©ral je rĂ©serve cet enseignement Ă  ceux que j’accompagne mais aujourd’hui j’ai envie de vous faire ce cadeau.

1- Pourquoi la science sans spiritualité est boiteuse?

La science tente d’expliquer le “Comment” des choses du monde et de la vie. Comment l’univers s’est formĂ©? Comment la vie est apparue? Comment fonctionne le monde? Comment fonctionne le corps humain, le cerveau, les organes? Comment se reproduisent les animaux? Comment est faite la matiĂšre, comment elle rĂ©agit aux phĂ©nomĂšnes? La science tente d’expliquer les choses du monde et de la vie au travers ses diverses disciplines avec les mathĂ©matiques, la logique, les sciences naturelles comme la biologie, la chimie, la physique, et aussi avec les sciences sociales comme la sociologie, l’histoire, la psychologie, l’anthropologie, la criminologie, les sciences politiques. Toutes ces sciences rĂ©pondent  au “Comment”, comment les choses naissent, se dĂ©veloppent, changes et disparaissent. C’est trĂšs intĂ©ressant intellectuellement de savoir comment les phĂ©nomĂšnes se passent, leur dĂ©roulement dans le temps. Cependant l’Homme, l’humanitĂ© a besoin de savoir “Pourquoi”, je le redis c’est un besoin, quelque chose de primordial. Lorsqu’un besoin n’est pas comblĂ© on est dans le manque, dans l’insatisfaction, peut-ĂȘtre mĂȘme dans le mal-ĂȘtre, la peur ou l’inquiĂ©tude. Ne pas savoir pourquoi n’est pas acceptable pour nous. Nous voulons savoir pourquoi? VoilĂ  pourquoi la rĂ©ponse au “Comment” de la science est boiteuse car il nous manque la rĂ©ponse au “Pourquoi”, la rĂ©ponse que tente de faire la spiritualitĂ©. La science sans spiritualitĂ© est donc boiteuse

2- Pourquoi la spiritualité sans science est aveugle?

La spiritualitĂ© c’est croire, croire en l’esprit, croire en ce que l’on ne voit pas, croire en quelque chose qui est plus grand que nous, au delĂ  de nous. La spiritualitĂ© comme la science regroupe tout un ensemble de domaines qui vont des diffĂ©rentes religions, au mysticisme, Ă  la rĂ©incarnation, aux expĂ©riences liĂ©es Ă  la mort, Ă  la divination, aux sorties de corps 
 tous ces domaines sont reliĂ©s aux pouvoirs de l’esprit.

Aujourd’hui la science a commencĂ© Ă  dĂ©montrer les pouvoir de l’esprit sur la matiĂšre, sur le corps. Ces phĂ©nomĂšnes qui paraissaient magiques voir malĂ©fiques il y a quelques siĂšcles sont aujourd’hui des faits scientifiques, comme l’effet placebo par exemple. Les scientifiques prennent en compte dans leurs expĂ©riences que 15 Ă  30% des personnes croyant ingĂ©rer un mĂ©dicament bĂ©nĂ©ficieront des ces bienfaits alors qu’elles n’auront rien absorbĂ© d’autre que de l’eau. Ce n’est pas de la magie mais de la science. De mĂȘme la science montre que des grands mĂ©ditants, des yogi peuvent agir sur leur corps et leur esprit grĂące Ă  la pratique intensive de la mĂ©ditation. Ils sont plus heureux que la moyenne et tombent moins malade que leurs congĂ©nĂšres. Par ce q’ils ont des plus grandes capacitĂ©s d’attention et de concentrations ils bĂ©nĂ©ficient du pouvoir du moment prĂ©sent et auront un accĂšs direct et non biaisĂ© Ă  la rĂ©alitĂ©, Ă  la vĂ©ritĂ©. Autrefois on considĂ©rait ces personnes illuminĂ©es, aujourd’hui on considĂšre ces personnes d’ĂȘtres Ă©veillĂ©s. Comme Jesus, Mahomet ou le Bouddha l’ont Ă©tĂ©. Il n’a pas de sĂ©paration entre l’esprit et la matiĂšre, ils sont reliĂ©s. Chacun d’entre eux agit, interagit sur l’autre. De la mĂȘme maniĂšre la spiritualitĂ© et la science ne sont pas sĂ©parĂ©s. La science Ă©claire les phĂ©nomĂšnes spirituels, ainsi ils ne relĂšveront bientĂŽt plus de la croyance aveugle car ils seront Ă©clairĂ©s par la science. Pour cette raison la spiritualitĂ© sans science est aveugle.

Pour illustrer les apports de la science pour Ă©clairer la spiritualitĂ© je vais vous raconter ce que font les moines bouddhistes aprĂšs la crĂ©mation du corps d’un maĂźtre ou d’un moine Ă©veillĂ©. Ceci est tirĂ© d’une expĂ©rience personnelle vĂ©cue dans un temple bouddhiste situĂ© en ThaĂŻlande, sur les bords du MĂ©kong, Ă  la frontiĂšre du Laos.

3- Révélation

Lorsque j’étais moine en ThaĂŻlande, j’ai rĂ©sidĂ© pendant presque 2 ans dans un temple de la tradition des moines de la ForĂȘt. C’est la derniĂšre tradition bouddhiste qui vie exactement selon les dits du Bouddha et qui suit rigoureusement les 227 rĂšgles.

Dans cette tradition l’essentiel de la pratique consiste en la rĂ©colte de la nourriture auprĂšs des villageois au lever du soleil, un seul repas avant midi et les reste est consacrĂ© Ă  la mĂ©ditation et aux services religieux. Notamment les funĂ©railles qui se dĂ©roulent pendant plusieurs jours faits de priĂšres et de repas. Pendant ce temps un Ă©norme bĂ»cher est construit Ă  la hauteur de la richesse ou de la sagesse du dĂ©funt, cela prend des jours Ă  construire, sculpter et orner l’autel sur lequel sera brĂ»lĂ© le mort.

Lorsque le mort est un maĂźtre, un sage laĂŻque ou religieux, les moines vont chercher dans les cendres encore chaudes des traces de l’éveil de la personne dĂ©cĂ©dĂ©e. Celle-ci se manifeste sous formes de cristaux. Plus la personne est Ă©veillĂ©e, plus il y a de cristaux. Lorsqu’il s’agit de moines c’est le temple qui rĂ©cupĂšre ce trĂ©sor et lorsque la personne est laĂŻque c’est la famille. Si la personne Ă©tait connue de son vivant ces reliques peuvent ĂȘtre exposĂ©es dans le temple ou dans un plus grand temple selon son importance.

Sans rentrer dans trop de dĂ©tail scientifiques, ces cristaux ne sont pas de la nature des cristaux que l’on retrouve dans les reins ou les articulations, ce sont des cristaux de carbonate de calcium au sein de l’épiphyse, une glande du cerveau qui baigne dans le liquide cĂ©phalo rachidien. Le liquide qui circule aussi dans notre colonne vertĂ©brale.

Les personnes Ă©veillĂ©es, faisant preuve d’une grande sagesse, sont connectĂ©es Ă  elles-mĂȘme et au monde grĂące Ă  leur Ă©nergie qui est grande et vibre Ă  de haute frĂ©quence. Elles font remonter leurs Ă©nergies liĂ©es Ă  la survie vers le haut grĂące au liquide cĂ©phalorachidien qui contient des particules positives et nĂ©gatives, Ă  l’épiphyse qui joule le rĂŽle d’émetteur-rĂ©cepteur des ondes. La polarisation du corps humain crĂ©Ă©e un champ magnĂ©tisme plus ou moins grand qui permet de s’harmoniser intĂ©rieurement et de s’adapter au monde extĂ©rieur. C’est ce qu’on appelle l’alignement, l’alignement Ă  soi et au monde. C’est la meilleur façon d’exister car on ne survie pas mais vit pleinement sa vie. C’est ce qui fait la diffĂ©rence avec les animaux. L’Homme pleinement conscient est en parfait accord avec lui-mĂȘme, les autres et le monde. Ou Dieu pour ceux qui croient en Dieu.

Pour en revenir aux cristaux, ils crĂ©ent un phĂ©nomĂšne dĂ©crit et nommĂ© par la science comme l’effet Piezo. Pour faire simple, ces cristaux sont capables de transformer l’énergie mĂ©canique en champs magnĂ©tique et ce champ magnĂ©tique est sensible aux ondes et notamment aux spectre lumineux. Notre epiphyse sait lorsqu’il fait jour ou nuit car elle est sensible aux ondes lumineuses. Quand les ondes lumineuses baissent elle commence Ă  synthĂ©tiser la melatonine, l’hormone du sommeil.

Ces cristaux sont capables de transformer l’information qui circule sous forme d’énergie quantique en image Ă  haute dĂ©finition par un systĂšme de transduction. Pour faire simple la tĂ©lĂ© ou la radio transforme les ondes en son ou image et bien il s’agit de la mĂȘme chose. C’est delĂ  que vient la connaissance infinie du Bouddha.

Toute la connaissance est lĂ , elle circule, chacun a la possibilitĂ© d’y accĂ©der mais cela ne se rĂ©alise pas car cette information est immense, bouleversante et elle fait peur. Nous nous coupons inconsciemment de la connaissance par peur et incapacitĂ© Ă  maintenir une attention et une concentration Ă©levĂ©e, contrairement aux sages, aux Ă©veillĂ©s.
Accepter la fréquence de la connaissance et pouvoir le maintenir est réservé à peu de personnes.

CONCLUSION

Je vais m’arrĂȘter lĂ  pour aujourd’hui mais il y a Ă©normĂ©ment Ă  dire sur l’explication des phĂ©nomĂšnes spirituels par la science, notamment Bouddha a dĂ©crit ce qu’on appelle aujourd’hui le monde quantique. Les ordinateurs de demain seront tous quantiques, on comprendra la rĂ©elle nature de la matiĂšre qui est Ă©nergie. Quand la matiĂšre et l’énergie ne seront plus sĂ©parĂ©es alors le spirituel ne sera dĂ©finitivement plus sĂ©parĂ© de la science.

Tout ne fait qu’un on le savait dĂ©jĂ  mais la science est en train de le prouver!

Je vous aime

On se retrouve bientĂŽt dans la prochaine vidĂ©o/ article, en attendant vous pouvez visionner les autres vidĂ©os de la chaĂźne/ articles du blog que vous n’avez pas encore vus!

Pin It on Pinterest

Share This